L’ISÈRE TOUCHÉ PAR LA SÉCHERESSE

Publié le 08 juillet 2019

Le préfet de l'Isère place le département en situation de Vigilance, d'Alerte et d'Alerte Renforcée au titre de la sécheresse à partir du 5 juillet 2019 et jusqu'au 30 septembre 2019.

Considérant que les niveaux :

  • des nappes du nord du département sont sous les seuils de vigilance,
  • de la nappe des Quatre vallées Bas Dauphiné sont sous les seuils d'alerte,
  • de la nappe de l'Est-Lyonnais sont sous les seuils d'alerte renforcée.

Compte-tenu également que les prévisions de Météo France n'annoncent pas de pluies significatives pour la recharge de ces nappes, le préfet de l'Isère a décidé de placer le département en situation de vigilance, d'alerte et d'alerte renforcée au titre de la sécheresse. Cet arrêté abroge et remplace l'arrêté en date du 23 avril 2019 plaçant le département de l'Isère en situation de vigilance et d'alerte sécheresse.

Des mesures de restrictions sont mises en place selon le niveau d'alerte en vigueur. Elles sont détaillées dans l'arrêté préfectoral ci-dessous, tout comme l'identification des différentes nappes. 

Ruy-Montceau se situe dans le bassin de gestion des eaux souterraines de l'Isle-Crémieu et est donc placée en vigilance. Ainsi, aucune mesure de restriction n'est imposée mais les usagers sont invités à économiser l'eau afin de retarder au maximum les mesures de restriction.

 Télécharger l'arrêté préfectoral plaçant le département en situation de Vigilance, d'Alerte et d'Alerte Renforcée au titre de la sécheresse