Extinction de l'éclairage public

Publié le 05 juillet 2017

Expérimentation de l'extinction de l'éclairage public de minuit à 05h00, du 25 juillet 2017 au 25 janvier 2018.

Une réflexion a été engagée par la commune avec la CAPI afin de minimiser l’impact de l’éclairage public sur l’environnement,  la biodiversité, les émissions de gaz à effet de serre et la pollution lumineuse, et de maîtriser les dépenses d’énergie.

Cette réflexion a conduit à expérimenter une démarche innovante, l’extinction de l’éclairage public sur notre territoire. Cette action entre dans le nouveau cadre législatif du Grenelle de l’Environnement.

En France, plus de 12 000 communes se sont déjà engagées dans cette démarche.

L’extinction nocturne, en quoi ça consiste ?

Cela consiste à éteindre l’éclairage public dans les rues, au milieu de la nuit, pendant des plages horaires peu fréquentées par la population.

Les plages d’extinction varient en fonction de l’activité humaine, les plages usuelles d’extinction sont de 22h00 à 06h00 et certaines communes ne rallument même pas l’éclairage le matin.
Dans une logique de territoire à l’échelle de la CAPI, la plage horaire expérimentée pour l’extinction sur la commune de Ruy-Montceau est de minuit à 05h00.

L’extinction nocturne, pourquoi ?

Elle répond à plusieurs objectifs :

  • Des enjeux écologiques  en réduisant la pollution lumineuse  nocturne, en réduisant l’impact sur la biodiversité ou en respectant mieux les rythmes jour/nuit de la faune et la flore, ou  en limitant fortement les émissions de CO2 et ses effets.
  • Des enjeux de bien être des habitants en réduisant les nuisances et la pollution lumineuse pour améliorer le confort et la santé des usagers.
  • Des enjeux économiques en réduisant fortement la consommation d’électricité, la facture énergétique annuelle et les dépenses de fonctionnement.
L’extinction nocturne, comment ?

Techniquement, la coupure de nuit nécessite la mise en place d’horloges astronomiques dans les armoires de commande d’éclairage public concernées afin de piloter les coupures aux heures souhaitées.
Cette technologie est déjà en place dans notre commune suite aux campagnes de rénovation des armoires de commandes.

Seuls 22 points lumineux (1 à Champety, 2 à Falizan,1 à Grand Loudon,1 à Jouhaut, 1 à Loudon, 4 à Malavent, 1 au Plantier, 2 à Petit Rosière, 2 à Pierre Blanche, 3 à Ravanet, 3 à Saint-Pierre, 1 à Taillis Magot) sur les 601 présents sur la commune de Ruy-Montceau ne pourront pas être éteints pour des raisons techniques.
Les 579 autres points lumineux seront éteints de minuit à 05h00.

Ce projet est expérimenté sur une durée de 6 mois du 25 juillet 2017 au 25 janvier 2018.
Un retour sur l’expérience se fera auprès des riverains et des ajustements pourront être envisagés tout au long de l’expérience.
A l’issue de cette expérimentation, le conseil municipal tirera le bilan de l’expérience et décidera de maintenir ou non le dispositif.

Des panneaux d’information de cette expérience ont été installés aux entrées de la commune par la CAPI.